Dépenses

Actualité / Digitim / Mobilité

Les détails de l’évolution de la dépense IT mondiale selon IDC

Près de 2400 milliards de dollars. Voilà les revenus qui seront engrangés par les fournisseurs de produits et de services en 2017 si l’on en croit IDC. Cela représente une augmentation de 3,5% par rapport à 2016. En 2020, ces dépenses devraient atteindre 2650 milliards de dollars selon le cabinet, soit un taux de croissance moyen de 3,3% sur l’ensemble de la période 2015-2020.

Ce sont les entreprises du secteur financier (banques, assurances, services liés aux valeurs mobilières et aux investissements) et la production (entreprise d’assemblage et de transformation) qui s’octroieront la part du lion. Elles devraient peser ensemble 30% des dépenses IT pour mener à bien leur transformation numérique. Les télécommunications, les services professionnels ainsi que les administrations devraient également figurer parmi les gros consommateurs de produits et services IT. Toutefois, selon IDC, la plus forte croissance des dépenses d’ici 2020 émanera des services professionnels, du secteur de la santé et du secteur bancaire qui supplanteront l’industrie manufacturière en termes de dépenses.

Cela dit, plus de 20% des dépenses du secteur IT proviendront des achats de consommateurs, même si ces dernières demeureront stables (0,3% de taux de croissance moyen). Leur intérêt se portera vers des secteurs tels que la sécurité, la gestion de contenus et le partage de fichiers, et non plus sur le matériel. Coté du hardware (PC et terminaux mobiles). Mais le gisement de croissance le plus important est à chercher du côté du logiciel, principalement parmi les solutions analytiques, et dans une moindre mesure dans les services IT, recherchés par les opérateurs télécoms et les banques.

Source:http://www.lemondeinformatique.fr/les-dossiers/sommaire-lire-les-10-tendances-technologiques-en-2017-168.html

 

Cet article vous a plu ? Partagez le !

0