croissance

Actualité / Innovation / Prévisions / transformation numérique

Logiciels et services IT : 3% de croissance attendue en France pour 2017

D’après Syntec Numérique cette année encore, ce sont les projets de transformation numérique des entreprises qui tireront la croissance, prévue à 3%, sur le secteur des logiciels, du conseil et des services IT et du conseil en technologies. Avec des offres à valeur ajoutée propres à améliorer la marge des fournisseurs mais qui nécessitent aussi de recruter des compétences recherchées et de former.

Avec une croissance de 3% estimée sur 2017, le secteur informatique en France reste sur la tendance qui l’a porté en 2016 (2,9%). Il est toujours entraîné par la transformation numérique des entreprises puisque les trois quarts d’entre elles ont engagé un tel chantier. Les perspectives exposées par Syntec Numérique hier, lors de sa conférence semestrielle, sont donc tout à fait intéressantes pour les fournisseurs de logiciels, services IT et conseil. D’autant plus que 61% des fournisseurs constatent une forte croissance de ces projets de transformation. Ces prévisions de croissance restent néanmoins soumises à la capacité des entreprises à financer ces projets, et aux enjeux de gouvernance et de changement qu’elles affrontent (d’une part la IT à réinventer, d’autre part, la maturité des métiers à intégrer les évolutions).

Sans surprise, ce sont les éditeurs de logiciels qui afficheront cette année encore la meilleure progression, avec une hausse prévue de 4,2% (contre 3,4% réalisée en 2016). Du côté du conseil et services IT, on s’attend à une croissance de 2,7%, identique à celle de 2016. Quant au conseil en technologies, il devrait progresser lui aussi de 2,7% (contre 3% l’an dernier). Le marché est prospère, mais « il n’est pas si simple que cela à appréhender, il y a une forte disparité entre les acteurs de grande taille et ceux de taille moyenne », a rappelé Godefroy de Bentzmann, président de Syntec Numérique. La chambre syndicale représente actuellement plus de 1 800 entreprises du secteur pesant 52,1 Md€ (*). En 2017, tant les ESN et sociétés de conseil que les éditeurs baseront leur croissance sur de nouvelles offres et sur des domaines de compétences qui progressent comme devops, l’IoT et les big data. Ils profiteront aussi de l’essor du modèle SaaS et de l’extension des ventes à l’international.

Une guerre des talents qui fait monter les salaires

Les technologies liées au cloud, à la mobilité et aux outils analytiques devraient générer 90% de la croissance du secteur en 2017 avec un chiffre d’affaires estimé à 8,97 Md€ (contre 7,8 Md€ en 2016). « Notre secteur est aussi concerné par ce sujet, nous avons un enjeu de transformation dans nos propres organisations », a souligné le président de Syntec Numérique. Le cloud constitue le levier le plus important avec une progression prévue de 24% (à 3,5 Md€), suivi de l’analytique (+10%, 2,2 Md€), des outils de sécurité (+9%, 2,1 Md€) et de mobilité (+15%, 1,1 Md€). Surtout, ces quatre technologies peuvent permettre d’améliorer la marge car elles placent les acteurs des services et du conseil sur des offres à plus forte valeur ajoutée, par exemple dans la cybersécurité, l’Internet des objets, les systèmes cognitifs, la blockchain, la robotique ou la réalité augmentée.

En savoir plus sur : //www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-logiciels-et-services-it-3-de-croissance-attendue-en-france-pour-2017-67790.html utm_source=mail&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter

Cet article vous a plu ? Partagez le !

TAGS: ,

0