Actualité, Innovation, Prévisions

Que nous réserve le futur de la réalité augmentée ?

Imaginez un monde où la virtualité vient se confondre avec la réalité. Jusqu’où irons-nous ?

En effet, si demain la technologie nous permet de tromper notre vision au point de confondre le réel avec le virtuel, alors nous pouvons également tromper nos émotions, nos jugements, nos souvenirs…

Au delà de la caricature de la personne qui interagit physiquement et oralement avec un monde virtuel, donc ce qui parait étrange d’un œil extérieur. Il y a la problématique de distinction entre ces deux mondes qui pourra être sujette à débats si nos sens sont trompés par ce que nous voyons en réalité augmentée. C’est-à-dire que si il est imperceptible de différencier le réel du virtuel, alors cette question éthique se pose. D’autant plus si la projection se fait directement via une lentille de contact qui vient totalement recouvrir le champ de vision de l’homme.

Aujourd’hui le fait de porter un casque, comme le HoloLens, permet naturellement de distinguer la réalité du fictif ainsi que de voir si une personne est en interaction avec un monde virtuel. En revanche si la technologie approche le transhumanisme et devient aussi discret qu’une puce ou une lentille de contact, alors il sera difficile de reconnaître si des personnes interagissent avec une réalité augmentée ou non.

Quelles sont les limites à ne pas dépasser ?

Demain, les jeux et applications vont sans cesse faire évoluer leurs graphismes pour que cela soit le plus réaliste possible. Dans le cas de la réalité augmentée, les graphismes vont se confondre avec le contexte et donc l’utilisateur aura l’impression que son environnement virtuel est en fait réel. Donc, ce tour joué au cerveau peut avoir des conséquences fortes en fonction de l’histoire qui est vécue à travers cette réalité augmentée.

Quand on sait que le psychique est plus fort que le physique, on peut craindre certains effets négatifs qui pourraient être expérimentés dans des utilisations déplacées de la réalité augmentée. Si l’utilisation est trop immersive et soutenue alors on peut s’attendre à ce que les émotions soient touchées par l’expérience virtuelle. C’est alors que l’utilisateur peut ressentir de la souffrance, des remords, etc., ou alors se créer de faux souvenirs en s’imaginant une vie. Autant d’usages qui laissent songeur face à l’arrivée des technologies de VR et AR.

En savoir plus sur : https://newflux.fr/2017/04/18/reserve-futur-de-realite-augmentee/?_scpsug=crawled_2769467_5e4488a0-23d7-11e7-cbab-00221934899c#_scpsug=crawled_2769467_5e4488a0-23d7-11e7-cbab-00221934899c

TAGS: , , ,

0