Digitim, Innovation, Objets connectés, Presse

Gérer la pression de ses collaborateurs : un axe-clé pour les entreprises

Thierry Davigny, fondateur de DIGITIM

L’activité économique complexe associée à une pression concurrentielle sans limite est un réel axe de vigilance pour les entreprises.

Dans ce contexte, force est de constater que dans de nombreux cas, nous assistons à des situations parfois dramatiques pouvant aller jusqu’au burn-out. Ce phénomème multiforme en croissance continue toucherait selon différentes études plusieurs millions d’actifs de tous âges. Loin d’être anecdotique, ce phénomème a notamment contribué à positionner la lutte et la prévention contre le burn-out comme une priorité stratégique pour les pouvoirs publics, mais également au sein des organes de gouvernance de l’entreprise.

➜ Le stress, un mal chronique du XXI ème siècle
Chaque époque connaît ses maladies. Pour le XXIème siècle, l’une d’entre elles est le « stress ». En effet, force est de constater qu’en quelques années, ce dernier se répand à grande échelle, au niveau des actifs bien entendu, mais pas uniquement, jusqu’aux enfants maintenant.
Insidieux, ce dernier ne manifeste pas nécessairement ses effets immédiatement. Ainsi, dans certains cas, plusieurs années se passent avant que les effets du burn-out ne se voient.

➜ Un axe de vigilance pour le management
Forts de ces éléments, les directions générales doivent prendre la mesure de ce phénomène et l’intégrer comme un axe de vigilance incontournable. Cela passe dans un premier temps par une prise de conscience de ce phénomène, mais pas uniquement. Il est important d’avoir une attitude bienveillante et de ne pas véhiculer son stress pour préserver ses collaborateurs. Il faut aussi penser à détecter les signes de nervosité ou de fatigue des collaborateurs pour prendre les bonnes décisions et éviter d’arriver à des points de rupture.

➜ Mettre en place des actions ludiques pour faire baisser la pression
On voit ainsi se multiplier des initiatives originales au sein des bureaux et notamment dans les start-ups qui ont bien compris qu’il était incontournable de gérer la pression de leurs collaborateurs. Console de jeux, bataille de pistolets à fléchettes en mousse, etc. Autant d’initiatives décalées.
Parmi ces dernières, nous avons également vu émerger un dispositif original et connecté (un bouton) permettant de lancer « une bataille » dans le bureau. Les collaborateurs sont alors conviés à des batailles de NERF pendant leurs heures de pause. Ce jeu de compétition permet d’évacuer la pression et de renforcer la cohésion des équipes. L’ambiance évolue alors dans un espace de travail détendu. Les NERF sont devenus un véritable outil de la team-building !

La lutte contre le stress doit donc être menée au quotidien pour que les collaborateurs puissent s’épanouir et ne pas se laisser terrasser par ce mal chronique qui peut ainsi être vaincu.

En savoir plus sur : http://assistanteplus.fr/a/gerer-la-pression-de-ses-collaborateurs-un-axe-cle-pour-les-entreprises/

TAGS: , ,

1